Delpeyrat & Too Good To Go - Delpeyrat

DELPEYRAT S’ENGAGE DANS LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

comprendre DLC DDM Too Good To Go

Le gaspillage alimentaire c’est quoi ?

On estime qu’il y aurait 1/3 de la production alimentaire mondiale qui serait gaspillée chaque année. En France, le gaspillage alimentaire représente 10 millions de tonnes/an, soit 20T/min !

Au sein des foyers français, le gaspillage alimentaire s’élève à 29kg par personne et par an (environ 100€). C’est l’équivalent d’un repas par personne et par semaine qui serait ainsi jeté.

Une analyse de ce gaspillage alimentaire au sein des foyers a révélé que 20% de ce gaspillage était dû à une méconnaissance des différentes dates de péremption. En effet 53% des français ne savent pas faire la différence entre la DDM et la DLC.

La date limite de consommation (DLC) est à respecter alors que la date de durabilité minimale (DDM) peut être évaluée à l’ouverture du produit. Pour cela, il suffit d’utiliser ses sens pour savoir si un produit est encore consommable ou pas.

La mention « A consommer jusqu’au » indique que le produit peut être consommé sans danger jusqu’à cette date, il s’agit de la Date Limite de Consommation (DLC). Le manger après cette date peut représenter un risque pour votre santé. Cette mention est indiquée sur les produits frais et périssables (viande, desserts, etc.)

A l’inverse, la mention « A consommer de préférence avant le/fin.. » indique que la qualité du produit est optimale jusqu’à cette date. On parle alors de Date de Durabilité Minimum (DDM), il s’agit d’une date fixée par les fabricants et qui garantit une saveur et une texture optimale du produit. Au-delà de cette date le produit peut encore être consommé sans danger pour la santé. Une fois la date de durabilité dépassée, pour déterminer si un produit est toujours consommable, il faut utiliser ses sens. Certains articles peuvent moisir, avoir un goût acide ou dégager une odeur désagréable. Mais pas tous. Par conséquent, il faut utiliser ses trois sens pour observer, sentir et goûter le produit.

Observez le produit : pour déterminer si l’emballage est intact, si le produit n’a pas changé de couleur, s’il n’y a pas de moisissures

Sentez le produit : pour déterminer si l’odeur n’a pas changé.

Goûtez le produit : un petit peu, afin que votre palais détermine s’il ne présente pas d’aigreur, de pétillement, s’il n’a pas un goût inhabituel.

Il existe des produits impérissables, qui peuvent se stocker indéfiniment, à condition d’être bien conservés : miel, riz, sucre, vinaigre, sauce soja, pâtes..

Sources : Ademe – Lutte contre le gaspillage alimentaire- Synthèse thématique. Mai 2020

En quoi Delpeyrat lutte contre le gaspillage alimentaire ?

La lutte contre le gaspillage alimentaire est un enjeu majeur du XXI dans nos sociétés. A ce titre, Delpeyrat a signé le Pacte sur les Dates de Consommation porté par Too Good To Go dans le but de réduire les déchets alimentaires des français. Too Good To Go est une application lancée en 2016 mettant en relation des commerçants ou des restaurateurs qui ont des invendus avec des consommateurs. Un concept gagnant-gagnant : pour le commerçant qui ne jette plus ses produits et les fait découvrir à de nouveaux clients, pour le citoyen qui récupère de bons produits à tout petits prix et s’engage concrètement contre le gaspillage alimentaire et pour la planète. Grâce à cela, en quatre ans à peine, Too Good To Go a déjà sauvé des millions de denrées de la poubelle ! Aujourd’hui leader mondial contre le gaspillage alimentaire, Too Good To Go veut aller encore plus loin et souhaite aider le gouvernement à atteindre son objectif de réduction de 50% du gaspillage alimentaire d’ici 2025. C’est ainsi que le projet « PACTE » est né. L’ambition de ce projet est de créer une coalition d’acteurs qui s’engagent dans le secteur alimentaire :

  • à clarifier la signification des dates de péremption,
  • à les harmoniser
  • et à travailler ensemble autour d’une ambition commune : la réduction du gâchis.

Sources : https://toogoodtogo.fr/fr