L’héritage Delpeyrat

Les plus belles histoires sont celles qui durent… parce que l’on prend le temps de les savourer!
1890. Certes, vous n’étiez pas nés mais cette année marque le début d’une belle et longue histoire dont vous êtes aujourd’hui… les acteurs ! Vous en doutez ?
Ecoutez donc.

Pierre et le goût

Laissez-nous vous conter l’aventure ô combien savoureuse de la Maison Delpeyrat. Tout commence en 1890, à Sarlat, dans le Périgord.

Dans ce petit bijou périgourdin, point de pépites d’or mais son trésor est ailleurs. Pierre Delpeyrat saura alors avoir le nez pour le trouver : la truffe noire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cet homme a doublement du nez. Il est en effet l’un des tout premiers à croire à un nouveau procédé de conservation des aliments : l’appertisation, c’est-à-dire la mise en conserve des aliments.

pierre-delpeyratPierre, permettons-nous cette familiarité, a donc senti tout le potentiel du bocal et y enferme tout d’abord la truffe. Le succès est tel, qu’il étend ce processus aux spécialités de son Périgord natal : les Foies Gras, les Confits, les Pâtés…
Au fil des ans, forte d’un savoir-faire maîtrisé et reconnu, l’entreprise Delpeyrat ne cesse de grandir.

Delpeyrat prend du galon et revendique son héritage. Près d’un siècle après ses premiers pas, elle finit par quitter le berceau périgourdin pour s’installer au cœur du pays du Foie Gras : Les Landes !

his-auth

Le goût authentique en étendard

Les gammes de produits proposés s’élargissent peu à peu afin de répondre à une demande de plus en plus forte, tout aussi exigeante que gourmande. Toutefois, les valeurs impulsées par Pierre Delpeyrat demeurent inchangées, portées par des hommes passionnés : de l’authenticité, des matières premières de qualité et un savoir-faire indéniable.

1998. Cette date marque un tournant dans cette incroyable aventure. Et là, vous étiez très certainement nés…
Le groupe coopératif Maïsadour acquiert l’entreprise Delpeyrat et la fusionne avec une autre figure emblématique et centenaire du Foie Gras, la société Sarrade.

Une belle union

Une belle union est scellée et ce mode coopératif permet non seulement une belle synergie de toutes les compétences mais participe également activement à la pérennité de l’activité économique du Grand Sud-Ouest.
L’acquisition de Delpeyrat marque la 1ère étape d’une volonté de diversification du groupe vers des produits gourmands et de qualité. Dans son sillage, la famille s’agrandit ensuite avec le rachat d’entreprises expertes dans leur domaine, comme Montagne Noire et Chevallier en 2008 pour le Jambon de Bayonne ou encore récemment La Saumonerie Saint Ferréol pour le Saumon Fumé… chacun apportant son expertise et ses spécificités avec une volonté commune : offrir des produits authentiques, d’une qualité irréprochable et incomparable.

Aujourd’hui, l’histoire de Delpeyrat n’est pas la réussite d’un seul homme. Elle est évidemment marquée du sceau de son fondateur dont nous avons su conserver toutes les valeurs et dont nous revendiquons l’héritage. Mais c’est avant tout, la belle histoire d’hommes, de terroirs et de savoir-faire qui, avec vous, défendent le goût ! Pour vous, tout en conservant la richesse de méthodes traditionnelles, nous innovons en tirant profit de procédés de fabrication exclusifs avec toujours le même leitmotiv : la qualité.

  • 1890

    1890

    Création de l’entreprise à Sarlat dans le Périgord par Pierre Delpeyrat

  • 1945

    Delpeyrat est léguée à Albert Carrier, gendre de Pierre Delpeyrat

  • 1970

    Début du fort rayonnement de l’entreprise avec notamment le rachat de marques implantées dans le Périgord

  • 1983

    Delpeyrat se lance dans la grande distribution

  • 1987

    François Carrier s’associe à Louis Dreyfus qui deviendra actionnaire majoritaire en 1989

  • 1990

    Delpeyrat initie la première démarche Qualité

  • 1992

    Louis Dreyfus rachète dans Les Landes les entreprises Landeca et Leymarie aux procédés d’élévage des palmipèdes performants et modernes

  • 1998

    Louis Dreyfus vend Delpeyrat au Groupe Coopérative Maïsadour, propriétaire de l’entreprise Sarrade

  • 2003-2004

    Le groupe Delpeyrat est certifié ISO 9001 : 2000 par l’AFAQ (Association Française pour l’Assurance Qualité)

  • 2007

    Rachat du groupe de salaisons de jambons secs « Campofrio Montagne Noire » qui devient Delpeyrat Montagne Noire

  • 2008

    Le groupe Delpeyrat acquiert 3 usines de fabrication de Jambon de Bayonne, dont l’entreprise Chevallier dont le savoir-faire en la matière n’est à démontrer. Ces rachats nous positionnent alors en leader dans ce secteur et assoit notre fort engagement à promouvoir l’appellation Bayonne.

  • 2009

    Delpeyrat consolide le pôle Traiteur avec le rachat de Loeul et Piriot, situés à Thouars et Chinon.

  • 2012

    La coopérative dont fait partie Delpeyrat rachète des actifs de la société Saumonerie St Ferreol à Brioude afin de développer et commercialiser du Saumon Fumé.

  • 2013

    Delpeyrat lance sur le marché son premier Saumon Fumé « Supérieur ».

La coopérative, une aventure humaine…

Si l’aventure de notre entreprise a commencé sous l’impulsion d’un seul homme, Pierre Delpeyrat, elle doit sa longévité aux Hommes qui l’ont façonnée. Ce, avec le savoir-faire et la passion qui les caractérisent.

… et un état d’esprit

Ces Hommes, amoureux incontestés de la gastronomie du Sud-Ouest et ardents défenseurs de ce patrimoine unique, ont su, ensemble, créer une entreprise à leur image : humaine et ancrée dans la tradition tout en étant tournée vers la modernité.

Un état d’esprit en parfaite adéquation avec la forme coopérative que nous avons choisi d’intégrer en 1998 sous l’égide de Maïsadour.maisadour

Le principe de coopération sur lequel est fondé Delpeyrat est là pour servir au mieux les intérêts économiques et sociaux de tous les acteurs de notre terroir. Ce, en amont comme en aval, avec bien évidemment comme finalité, celle de vous satisfaire.

Des Hommes et des savoir-faire

En choisissant d’agir sous la forme d’une coopérative, notre organisation se décline en filières, chacune agissant dans son domaine d’excellence et de compétences. Faire le choix d’un système reposant sur des filières, c’est également bénéficier d’une maîtrise de chaque étape de la chaîne, de la sélection des matières premières au façonnage de nos produits, avec à la clé, une traçabilité irréprochable mais surtout de savoureuses dégustations.

La synergie entre nos différents savoir-faire nous a permis de développer une réelle expertise. A titre d’exemple, seul Delpeyrat peut aujourd’hui vous proposer des produits estampillés canards 100% Sud-Ouest, qui vous garantissent toute l’authenticité de ce terroir dans vos assiettes.

hist-mais hist-sud-ouest hist-igp